Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher

8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 10:15

Veuillez trouvez ci dessous l'intervention de Jean-Baptiste Briol, administrateur de Nous Aussi,lors de la 27ème journée du Mouvement pour l’Accompagnement et l’Insertion Sociale.

 

27ème Journées de Formation M.A.I.S.

 

Intervention : Monsieur Jean-Baptiste BRIOL

 

      - Représentant de l’Association Nous Aussi pour la région Grand Sud (de Bordeaux à Nice)

 

      - Depuis 2006, ouvrier d’ESAT. Auparavant  cuisinier en restauration 15 ans d’expérience en milieu ordinaire.  Ce que je nomme un accident de parcours, m’a amené à changer d’orientation.

 

     - Président adjoint du CVS de l’ESAT le Hameau

 

     - Dirigeant du club de Rugby  Olympique Ossalois de Laruns (Béarn)

 

* La place ainsi que la parole des personnes dans le fonctionnement des services que je fréquente, Service d’accompagnement et  ESAT, sont prises en compte par la participation lors des Conseils de la Vie Sociale pour l’ESAT. Je suis d’ailleurs, Président adjoint au CVS de l’ESAT.

Nous  sommes  invités à  nous exprimer sur la législation réglementaire  en matière de respect des droits et des conditions de prise en charge ou d’accompagnement,  car il est important que nous soyons informés, entendus et représentés. Par mon élection au CVS de l’ESAT, je suis le porte parole et j’informe mes collègues.

 

 

En tant que représentants des usagers

  • Je représente l'ensemble des usagers et je parle en leur nom.
  • J’aborde les questions relatives au collectif, et non les problèmes personnels des uns ou des autres.
  • Je fais le lien entre les usagers et les différentes instances de l'institution : direction, équipe, administrateurs et tout particulièrement au sein du Conseil de Vie Sociale.
  • Je fais remonter, au nom des usagers, les dysfonctionnements ou problèmes
  • Je  propose des améliorations et des solutions,  je participe à la résolution des problèmes en "coproduction" avec les autres
  • Je suggère, propose au nom des usagers, des projets, des animations, des questions à traiter...

 

 Ce qui est important c’est d’oser prendre la parole, d’être considéré ce qui permet de se sentir valorisé et de se dire que nous pouvons toujours apprendre chacun de façon différente.

Il est nécessaire de sentir soutenu par l’équipe pluridisciplinaire.

 

La vie sociale et la vie professionnelle sont importantes mais traitées indépendamment l’une de l’autre.

 

Pour mener une vie sociale ordinaire ; je m’appuie sur le  soutien des intervenants extérieur à l’ESAT : éducateur référent du service d’accompagnement, équipe médicale du centre de soin, où chacun intervient dans son domaine  toujours dans le respect de la confidentialité et de la personne.

 

 

En tant qu’usager

* Au service d’accompagnement, la place ainsi que la parole des personnes dans le fonctionnement du service que je fréquente, se font par le biais du Groupe d’Expression.

 

  • Je peux solliciter les représentants des usagers élus et leur transmettre mes observations, mes demandes.

L’information sur  le Groupe d’Expression est communiquée par affichage, courrier et de vive voix.

 

  • Je peux donner un avis sur le fonctionnement du service, en répondant aux  enquêtes de satisfaction du service d’accompagnement qui portent sur :
    • le respect,
    • la confidentialité,
    • la mise en œuvre du projet individuel,
    • l’accueil.

Les enquêtes sont proposées de façon orale avec un support papier, le consentement de chacun est demandé et l’anonymat  garanti. Le résultat des enquêtes est porté à l’affichage dans le service et communiqué par la parole.

 

 

 

  • Les entretiens avec le référent permettent également de porter un jugement, de faire remonter des informations, des remarques.

 

  • Des « tracs » permettent d’apporter des remarques, de faire des réclamations sur le fonctionnement du service. Ils sont à dispositions à l’accueil.

 

 

Toutes ces expériences, comme représentant des usagers et usager moi-même, sont très enrichissantes d’un point de vue personnel. Elles permettent de faire connaitre et de faire valoir les droits des personnes handicapées.

 

 

Je remercie le M.A.I.S. de m’avoir invité et de m’avoir permis de parler de la place des personnes handicapées.

Je suis habitué à fréquenter des travailleurs sociaux et je suis satisfait d’avoir pu témoigner de mon expérience depuis « une estrade ».

Partager cet article

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication