Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher

29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 15:20

Le Tournoi 7 de Cœur est un tournoi caritatif de rugby à sept.

Les équipes qui participent à ce tournoi récoltent de l'argent pour des associations.

Comme l'an passé, Nous Aussi fait partie des associations soutenues.

Si vous voulez soutenir l’association à l’occasion du Tournoi,
il vous suffit de cliquer sur cette page :

http://tournoi7decoeur.com/asso/nous-aussi/

Un reçu fiscal vous sera envoyé.

Vos dons aideront l’association Nous Aussi à financer ses activités 2015-2016

Bien sûr, n’hésitez pas à diffuser cette information,
et à venir assister au Tournoi les 20 et 21 juin 2015 à Versailles.

Plus d’informations : http://tournoi7decoeur.com/

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication
commenter cet article
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 16:00

Bonjour,

Le Tournoi 7 de Cœur est un tournoi caritatif de rugby à sept.

Les équipes qui participent à ce tournoi récoltent des fonds pour des associations.

Cette année, Nous Aussi fait partie des associations soutenues.

Si vous voulez soutenir l’association à l’occasion du Tournoi,
il vous suffit de cliquer sur cette page :

http://tournoi7decoeur.alvarum.com/associationcoteouvert7

La plate-forme Alvarum est une plate-forme sécurisée de paiement en ligne.

Un reçu fiscal vous sera envoyé.

Vos dons aideront l’association Nous Aussi à financer ses activités 2014-2015 :

  • Congrès 2014 et Assemblée Générale 2015
  • Réalisation d’un guide sur les Conseils de la Vie Sociale
  • Adaptation pour utilisation par les auto-représentants d’un outil de sensibilisation des collégiens
  • Participation à des rencontres européennes pour les auto-représentants en Italie et en Espagne en 2015
  • Etc.

Bien sûr, n’hésitez pas à diffuser cette information, et à venir assister au Tournoi les 28 et 29 juin 2014 à Versailles.

Plus d’informations : http://tournoi7decoeur.com/

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication
commenter cet article
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 08:46

Nous Aussi et l'Unapei organisent le 14 mars 2014 une journée d’échanges
sur l’auto-représentation des personnes handicapées intellectuelles.


Depuis plus de dix ans, Nous Aussi et l’Unapei travaillent ensemble
pour l’auto-représentation des personnes handicapées intellectuelles.


L’auto-représentation c’est « Rien pour nous sans nous ».

Les personnes handicapées intellectuelles doivent participer
aux décisions qui les concernent.

Les personnes handicapées doivent pouvoir dire ce qu’elles veulent pour leur vie.


Pendant la journée nous allons expliquer ce qu’est l’auto-représentation.
Nous allons montrer pourquoi l’auto-représentation est importante,
en donnant des exemples.
Nous allons dire ce qu’il faut faire pour aider l’auto-représentation.


Cette journée est pour tout le monde :
les personnes handicapées intellectuelles, les familles et les professionnels.

Cette journée est accessible pour les personnes handicapées intellectuelles.

Communiqué de presse

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication
commenter cet article
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 10:30

Veuillez trouver le discours de Cédric Mametz

lors d’une conférence parlementaire,

le 5 décembre 2013

sur le travail social à l’Assemblée Nationale.

 

Présentation de Nous Aussi

 

Au début, notre association n’a pas toujours été bien comprise

par les parents.

Ils pensaient que leur parole suffisait

pour représenter les personnes handicapées intellectuelles.

C’était aussi un changement dans le travail des professionnels.

On ne les avait pas formé

à recueillir l’expression des personnes handicapées intellectuelles,

à nous laisser décider.  

Nous Aussi a contribué

à mettre les personnes handicapées au centre des dispositifs

pour les rendre plus actrices de leur vie.

Cela a été rendu plus facile par l’adoption de la loi 2002-2 la même année

que la création de Nous Aussi.

Cette loi portait la même approche que Nous Aussi,

avec les CVS, et les projets personnalisés.

Les regards des professionnels et des parents ont changé.

Le mouvement parental soutient Nous Aussi

et les associations commencent à intégrer

les personnes handicapées intellectuelles

dans leur Conseil d’administration.

Les parents ont pris conscience des capacités de leurs enfants

handicapés intellectuels et de leur droit à prendre des décisions.

Les professionnels sont fortement impliqués dans le soutien

aux délégations locales de Nous Aussi.

Les délégations locales interviennent dans certains IRTS

pour contribuer à la formation des éducateurs

 

Après 11 années d’existence,

Nous Aussi mène plusieurs actions.

Par exemple l’élaboration de documents

pour dire les demandes des personnes handicapées intellectuelles.

Nous Aussi vient ainsi d’adopter un document sur le travail

et un document sur le vieillissement.

 

Autres exemples :

- Représentation de Nous Aussi en France et au niveau européen

- Travail pour le développement du facile à lire et à comprendre

- Travail sur l’accessibilité des élections

- Elaboration d’un guide sur les CVS

 

Nos attentes vis-à-vis des professionnels sont les suivantes :

- Qu’ils nous écoutent

- Qu’ils encouragent notre expression

- Qu’ils nous respectent en tant qu’être humain, en tant qu’adultes

- Qu’ils nous fassent confiance

  et nous aident à prendre confiance à nous

- Qu’ils prennent en compte nos souhaits et nos envies,

  au quotidien

- Qu’ils les prennent aussi en compte

  pour l’évolution de l’accompagnement

  pour nous aider à acquérir plus d’autonomie

- Qu’ils ne prennent pas de décisions pour nous sans nous.

   Les décisions doivent nous appartenir.

 

Les élus doivent dialoguer

avec les associations de personnes handicapées intellectuelles

pas juste avec les associations de parents ou de professionnels,

car nous sommes les mieux placés pour parler de ce que nous voulons.

 

Les élections doivent aussi être rendues pleinement accessibles

aux personnes handicapées intellectuelles

pour que nous puissions exercer nos droits de citoyen.

 

Nous avons désormais le droit de vote,

mais pour l’exercer pleinement

nous avons besoin que les propositions des candidats

soient faciles à lire et à comprendre.

 

Les élus doivent aussi fournir le cadre législatif et financier

pour que nous puissions mener une vie comme tout le monde,

pleinement inclus dans la société.

 

Merci pour votre attention.

Repost 0
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 15:45

Nous Aussi à la conférence européenne des auto-représentants

 

Corinne Clermont est la Vice-Présidente de Nous Aussi.

 

Du 4 au 6 octobre 2013,
Corinne Clermont a participé à une conférence européenne des auto-représentants.

Cette conférence avait lieu à Zagreb.

Le nom de la conférence était « Ecoutez notre voix ».

La conférence était organisée par la Plate-forme européenne des auto-représentants.

Il y avait 160 personnes de 20 pays différents.

La plupart des personnes étaient des auto-représentants.

 

Corinne Clermont a animé un atelier sur l’inclusion dans la société.

Elle a commencé l’atelier par une présentation.

 

Les principaux messages des auto-représentants dans cet atelier étaient :

 

Nous devons avoir du courage.

Nous sommes les experts, personne ne connaît notre vie aussi bien que nous.

Nous devons prendre la parole, donner notre opinion, et agir.

Nous devons nous battre pour nos droits.

Nous devons faire tomber les murs des mauvaises institutions.

 

Les familles, les professionnels et les décideurs politiques doivent nous écouter.

Ils ne doivent pas parler à notre place.

Ils doivent respecter nos droits.

 

Les familles doivent nous traiter comme des adultes.

Les familles ne doivent pas nous dire ce que nous devons faire.

Les familles doivent nous faire confiance et nous laisser être autonomes.

Parfois il y a de la violence dans les familles : il faut arrêter cette violence.

 

Les professionnels doivent nous informer et nous soutenir.

Ils doivent nous traiter comme des adultes.

 

Dans les écoles,
les professeurs doivent parler du handicap.

 

Les décideurs politiques ne doivent pas décider pour nous sans nous.

Les décideurs politiques ne doivent plus donner d’argent aux mauvaises institutions.

Il faut donner l’argent pour des logements inclus dans la société.

 

Il faut parler du handicap et des droits des personnes handicapés à tout le monde.

Il faut commencer l’inclusion dès l’école.

Il faut une société accessible (l’accessibilité physique, les informations, …).

Intervention Corinne Clermont Conférence d’EPSA ZAGREB

Nous Aussi - BP 310-75867 Paris Cedex 18

Tél: 01 44 85 50 50 - Fax: 01 44 85 50 60

http://nousaussi.over-blog.com

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 10:15

Veuillez trouvez ci dessous l'intervention de Jean-Baptiste Briol, administrateur de Nous Aussi,lors de la 27ème journée du Mouvement pour l’Accompagnement et l’Insertion Sociale.

 

27ème Journées de Formation M.A.I.S.

 

Intervention : Monsieur Jean-Baptiste BRIOL

 

      - Représentant de l’Association Nous Aussi pour la région Grand Sud (de Bordeaux à Nice)

 

      - Depuis 2006, ouvrier d’ESAT. Auparavant  cuisinier en restauration 15 ans d’expérience en milieu ordinaire.  Ce que je nomme un accident de parcours, m’a amené à changer d’orientation.

 

     - Président adjoint du CVS de l’ESAT le Hameau

 

     - Dirigeant du club de Rugby  Olympique Ossalois de Laruns (Béarn)

 

* La place ainsi que la parole des personnes dans le fonctionnement des services que je fréquente, Service d’accompagnement et  ESAT, sont prises en compte par la participation lors des Conseils de la Vie Sociale pour l’ESAT. Je suis d’ailleurs, Président adjoint au CVS de l’ESAT.

Nous  sommes  invités à  nous exprimer sur la législation réglementaire  en matière de respect des droits et des conditions de prise en charge ou d’accompagnement,  car il est important que nous soyons informés, entendus et représentés. Par mon élection au CVS de l’ESAT, je suis le porte parole et j’informe mes collègues.

 

 

En tant que représentants des usagers

  • Je représente l'ensemble des usagers et je parle en leur nom.
  • J’aborde les questions relatives au collectif, et non les problèmes personnels des uns ou des autres.
  • Je fais le lien entre les usagers et les différentes instances de l'institution : direction, équipe, administrateurs et tout particulièrement au sein du Conseil de Vie Sociale.
  • Je fais remonter, au nom des usagers, les dysfonctionnements ou problèmes
  • Je  propose des améliorations et des solutions,  je participe à la résolution des problèmes en "coproduction" avec les autres
  • Je suggère, propose au nom des usagers, des projets, des animations, des questions à traiter...

 

 Ce qui est important c’est d’oser prendre la parole, d’être considéré ce qui permet de se sentir valorisé et de se dire que nous pouvons toujours apprendre chacun de façon différente.

Il est nécessaire de sentir soutenu par l’équipe pluridisciplinaire.

 

La vie sociale et la vie professionnelle sont importantes mais traitées indépendamment l’une de l’autre.

 

Pour mener une vie sociale ordinaire ; je m’appuie sur le  soutien des intervenants extérieur à l’ESAT : éducateur référent du service d’accompagnement, équipe médicale du centre de soin, où chacun intervient dans son domaine  toujours dans le respect de la confidentialité et de la personne.

 

 

En tant qu’usager

* Au service d’accompagnement, la place ainsi que la parole des personnes dans le fonctionnement du service que je fréquente, se font par le biais du Groupe d’Expression.

 

  • Je peux solliciter les représentants des usagers élus et leur transmettre mes observations, mes demandes.

L’information sur  le Groupe d’Expression est communiquée par affichage, courrier et de vive voix.

 

  • Je peux donner un avis sur le fonctionnement du service, en répondant aux  enquêtes de satisfaction du service d’accompagnement qui portent sur :
    • le respect,
    • la confidentialité,
    • la mise en œuvre du projet individuel,
    • l’accueil.

Les enquêtes sont proposées de façon orale avec un support papier, le consentement de chacun est demandé et l’anonymat  garanti. Le résultat des enquêtes est porté à l’affichage dans le service et communiqué par la parole.

 

 

 

  • Les entretiens avec le référent permettent également de porter un jugement, de faire remonter des informations, des remarques.

 

  • Des « tracs » permettent d’apporter des remarques, de faire des réclamations sur le fonctionnement du service. Ils sont à dispositions à l’accueil.

 

 

Toutes ces expériences, comme représentant des usagers et usager moi-même, sont très enrichissantes d’un point de vue personnel. Elles permettent de faire connaitre et de faire valoir les droits des personnes handicapées.

 

 

Je remercie le M.A.I.S. de m’avoir invité et de m’avoir permis de parler de la place des personnes handicapées.

Je suis habitué à fréquenter des travailleurs sociaux et je suis satisfait d’avoir pu témoigner de mon expérience depuis « une estrade ».

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication
commenter cet article
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 09:16
Cédric Mametz, Président de Nous aussi, est décoré de la Médaille d'honneur de la santé et des affaires sociales pour son engagement citoyen.
 
Veuillez trouver un extrait de l'article du site UNAPEI sur l'événement.

L’apparition du charismatique président de Nous aussi fait toujours autant d’effet sur les foules.

Cédric Mametz a encore tiré des larmes à bon nombre de congressistes alors que la ministre lui remettait, elle aussi visiblement émue, la médaille d’honneur de la Santé et des affaires sociales, la première fois que cette distinction était remise à une personne déficiente intellectuelle.

20130524 2102« Vous êtes une personne de grande valeur », lui lança-t-elle, s’efforçant non sans humour de traduire en facile à comprendre ce qu’elle avait à lui dire.

« La seule chose qui pourrait nous diviser, c’est que vous êtes supporter du PSG ! ». Une « reconnaissance de la République » que Cédric a accueilli en toute simplicité : la voix tremblante au bord des larmes, il a évoqué son parcours, son adolescence auprès de sa mère déficiente intellectuelle, les stigmatisations dont elle était victime, le rôle de Nous aussi dans la conquête de l’estime de soi et de la société.

Une histoire de vie symptomatique du chemin parcouru en matière d’inclusion.

C’est une grande année pour Cédric Mametz, comme un couronnement de son action, puisqu’il a été également élu administrateur de l’Unapei.

20130524 1976

 

Discours Marie-Arlette Carlotti

ici

Repost 0
Published by nousaussi - dans Communication
commenter cet article